L'origine des Jeux de Mots

Comme vous l'avez probablement noté, chez ArteCita nous aimons les jeux de mots et particulièrement les jeux de mots écolos. C'est d'ailleurs ainsi que nous construisons nos slogans écolos. Mais quelle est l'origine du "jeu de mots" que l'on retrouve dans le monde entier? En effet aucune culture, forme de langage ou contrée n’y échappe. Mais commençons par sa définition.

Définition d'un jeu de mots

Nous aimons bien la définition proposée par Wikipedia, à savoir : Un jeu de mots est en général n’importe quel jeu de langage qui manipule les mots ou des sonorités, et en particulier celui qui consiste à créer deux mots ou deux phrases homophones (le plus souvent humoristiques) ayant un sens différent.

Si le jeu de mots résulte d’un hasard malencontreux, on parlera de kakemphaton. Plus précisément, s'il est la conséquence d’une construction maladroite et équivoque d’une phrase, on parlera de janotisme (exemple : « J’ai acheté un gigot chez le boucher qui était gros » ; on ne sait pas alors si c’est le boucher ou le gigot qui était gros).

Des origines géographiques diverses

On retrouve les premières traces des jeux de mots dans l'Egypte ancienne. On les utilisait pour décrire les mythes et interpréter les rêves. En Chine, dès 300 avant JC, l’empereur était qualifié de "shi", "shi" par le philosophe Shen Dao, ce qui voulait dire "pouvoir" et "position". Ce jeu de mot fut sans doute le tout premier publié en mandarin.

Au Proche-Orient ancien, dès 2 500 avant JC, les scribes, dans leur écriture cunéiforme (venue de Basse-Mésopotamie et disparue dans les premiers siècles de l'ère chrétienne) pratiquaient les jeux de mots.

On retrouve aussi des jeux de mots chez les Mayas (Amérindiens ayant vécus de 2600 avant JC à 1520 après JC au nord de l'Amérique Centrale et au sud du Mexique) qui avaient une écriture hiéroglyphique.

Au Japon, c'est sous forme d'idéogrammes (signes graphiques semblables aux hiéroglyphes) que les jeux de mots étaient mis sur papier.

Même en Inde, où l'on parle le tamoul, une des plus anciennes langues du monde toujours utilisées, les jeux de mots apparaissent aussi.

Une longue tradition française

En France, on considère que les jeux de mots ont l'âge du vieux français apparu du 8ème siècle. Le terme "calembour", un des synonymes de "jeu de mots", apparaît pour la première fois en 1768, dans une lettre de Diderot. C'est un jeu de mots oral, fondé sur la ressemblance phonétique de plusieurs mots.

D’autres auteurs ont aussi utilisé des jeux de mots pour faire sourire leurs lecteurs: par exemple Rabelais et à sa série de romans sur la vie de Gargantua. Citons également le poète et scénariste Jacques Prévert, mais aussi Raymond Queneau et ses poésies comme Chêne et chien paru 1937, Les Ziaux en 1943, L'Instant fatal en 1946. D’autres écrivains français ont perpétué la tradition des jeux de mots: par exemple Robert Desnos et son roman L’Aumonyme paru en 1923, Langage cuit (1923), Deuil pour deuil (1924) ou Sans cou (1934).

C’est certainement Boris Vian qui a le plus utilisé de jeux de mots dans ses écrits. Cet écrivain, poète, chanteur, scénariste, acteur et peintre maniait à la perfection la langue française et est devenu maître dans l’art du mot-valise. On lui doit entres autres "L'Écume des jours" (1947), "L'Automne à Pékin" (1947), "Les morts ont tous la même peau" (1948), "Cinémassacre" (1952), L'Arrache-cœur (1953), "Trouble dans les andains" (1966).

Un autre écrivain français du 20ème siècle qui utilisait régulièrement des jeux de mots dans ses romans peu humoristiques est Louis Ferdinand Céline. Ce dernier possédait un style unique qui captait l’émotion du langage oral à l’écrit. On pense ici au merveilleux roman " Voyage au bout de la nuit" paru en 1932 et à "D'un château l'autre", 1957.

En bref, comme vous le voyez, les jeux de mots sont aussi vieux que le langage et leur origine est multiséculaire.

Nous espérons que vous apprécierez les jeux de mots de nos slogans écolos et si vous en avez à nous proposer, n'hésitez pas à nous les donner en commentaire.

Merci. A très vite.
ArteCita : Green Révolution - Mode Bio & Déco Engagées pour l'Environnement & le Bien-être Animal!

Abonnez-vous au flux RSS du blog d'ArteCita: https://www.artecita.com/blogs/ecoloetrigolo.atom

Sources : Wikipedia & Jeux de maux

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Les commentaires sont modérés